Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

🚚 Livraison Gratuite dès 39,80€ en point relais

Wigs et célébrités : un Chaud business !

Wigs et célébrités : un Chaud business !

Aux États-Unis, la tendance des perruques, ou wigs, parmi les célébrités féminines est devenue omniprésente, laissant une empreinte significative sur la perception des cheveux naturels bouclés, frisés ou crépus 

De Beyoncé à Kim Kardashian, explorez l'influence croissante des perruques dans le paysage médiatique et son impact sur la représentation des textures capillaires naturelles chez les femmes, tout en ouvrant la voie à une réflexion sur les normes de beauté et la diversité capillaire.

La perruque un accessoire de distinction historique

La perruque très plébiscité ces dernières années remonte à des temps bien plus anciens. Au cours de la Renaissance et de l'époque baroque, les femmes de la noblesse et de la cour royale en Europe utilisaient fréquemment des perruques pour accentuer leur statut social et leur raffinement esthétique.

Souvent ornées, elles étaient considérées comme des accessoires indispensables, permettant aux femmes de démontrer leur richesse et leur affiliation à la haute société. 
Ainsi, l'utilisation des perruques était à la fois un symbole de statut social et une solution esthétique.

Les wigs comme norme esthétique

1. Se démarquer pour mieux régner

Les célébrités, conscientes de l'attention constante des médias et du public, sont souvent à la recherche de moyens novateurs pour se démarquer. En effet, leur image est étroitement liée à leur marque personnelle.

Le recours aux wigs leur permet de créer une signature visuelle distinctive, renforçant ainsi leur identité et leur reconnaissance dans l'industrie.
A l'image de Beyoncé connue pour ses coiffures longues aux reflets couleurs miel.

Beyoncé qui porte une wig longue couleurs miel
Ou de Rihanna considéré à ses débuts comme la nouvelle Beyoncé.

Dès le début de sa carrière, elle adoptera une stratégie de différenciation notamment grâce à des choix de coiffures audacieux et atypiques.

Evolution capillaire de Rihanna avec ses albums

Chaque nouvelle sortie d'album était accompagnée d'un nouveau style capillaire. Cette stratégie gagnante l'a également positionné comme modèle auprès d'un grand nombre de femmes qui ont adopté ses looks de l'asymétrique noir corbeaux aux boucles rouges en passant par le blond très court.

2. La nécessité d'influencer

Les stars opèrent une forme de métamorphose artistique grâce au port de perruques leur permettant ainsi de  renforcer leur aura, maintenir un élément de surprise et susciter l'engouement.

Kim Kardashian en est un parfait exemple. Son influence est étroitement liée à ces transformations physiques largement nourries par ses évolutions capillaires.

Kim kardashian perruque cheveux blond longs

Chaque nouvelle coupe de cheveux ou nouvelle couleur fait l'objet d'un déferlement médiatique qui contribue à renforcer sa popularité tout en la positionnant en lanceuse de trend.
En dépit des polémiques que cela peut créer. A l'image du vent de critique soulevé lorsqu'elle s'est affichée avec des nattes collées, accusée par certains d'appropriation culturelle

Kim Kardashian nattes collées

3. La Protection des Cheveux Naturels

Bien que la motivation à porter des perruques soient esthétiques,  cette tendance est aussi dictée par les exigences changeantes des rôles et des apparitions publiques.  

Les fréquentes manipulations stylistiques, l'utilisation intensive d'outils de coiffure et les exigences de l'industrie peuvent mettre en péril la santé des cheveux naturels. En optant pour des perruques, elles protègent leurs cheveux naturels des dommages potentiels.

Lire notre article : Cheveux crépus, frisés, bouclés, ondulés même combat ?

 

Keke palmer cheveux naturel et cheveux avec perruques

La chanteuse américaine Halsey a utilisé des perruques en 2018 pour faire pousser ses boucles naturelles après qu'elles aient été endommagées par une tentative de blanchiment. Ironie du sort, lorsqu'elle afficha ses boucles les réactions furent négatives. Elle déclara dans un tweet : 

Je n'arrive pas à croire que j'ai passé une année entière à faire pousser mes boucles sous ces perruques pour que vous disiez que mes cheveux naturels ressemblent à une perruque. 

Halsey chanteuse américaine cheveux bouclés

Certaines d'entre elles n'hésitent pas à partager des images de leurs cheveux comme Cardi B qui a publié sur son compte instagram des photos d'elles affichant une longue chevelure afro naturelle.

cheveux afro naturels longs cardi B

L'impact sur les cheveux crépus, frisés, bouclés

1. Effacement de la Diversité Naturelle

Arianna grande cheveux naturels bouclés ondules et cheveux avec extensions

La saturation des wigs dans les médias reflète une évolution des normes de beauté capillaire, avec une esthétique souvent centrée sur des cheveux longs, lisses et soyeux. Cette représentation limite la diversité des textures capillaires et tend à éclipser la richesse des boucles, frisettes, et textures crépues.

2. Uniformisation de la Beauté

La prédominance des perruques chez les stars a contribué à l'uniformisation de la beauté, créant des attentes irréalistes en matière d'apparence capillaire. Les femmes sont confrontées à une pression constante pour atteindre les standards souvent irréalisables définis par les coiffures artificielles des célébrités.

Des exigences capillaires bien souvent dictées par des objectifs d'image et commerciaux hors du commun en totale rupture avec le quotidien des femmes. Plaire au plus grand nombre, fasciner les esprits, créer une image unique dans un paysage médiatique saturé et hyper concurrentiel, attirer des contrats.

3. Une pression constante

Au lieu de célébrer la diversité naturelle des textures capillaires, l'engouement excessif pour les wigs incitent les femmes à dissimuler leur authenticité pour correspondre à une norme esthétique façonnée par des standards de beauté artificiels.

Kim Kardashian vrai cheveux et faux cheveux

Cela peut entraîner une baisse de confiance en soi, alimentée par la perception que les cheveux naturels ne seraiet pas suffisamment beaux ou acceptables.

Les clichés des stars sans perruques sont encore exceptionnels. A l'instar de ce rare cliché de Kim Kardashian que l'on peut apercevoir au naturel avec des cheveux plus court et plus fins.

Dissimulation de l'identité personnelle

Les wigs, bien que souvent présentées comme des accessoires de style, peuvent également être perçues comme des masques qui dissimulent l'identité personnelle. Les femmes pourraient se sentir obligées de cacher leur véritable texture capillaire, craignant d'être jugées ou exclues en raison de normes préconçues.  

Conclusion

L'engouement des célébrités américaines pour les wigs, a des conséquences négatives sur l'image des cheveux naturels crépus, frisés et bouclés des femmes. Il crée une norme artificielle de beauté qui ne reflète pas la diversité réelle des textures capillaires.

Cette représentation peut laisser croire que porter un cheveu au naturel serait insuffisant pour les cérémonies importantes ou exceptionnelles. Un mariage, les fêtes de fin d'année, un rendez-vous amoureux ou encore un entretien d'embauche marquerait la quasi obligation de lisser son cheveu ou de lui apposer une wig supposément plus esthétique.

Ces moments de la vie d'une femme où elle souhaite être assurée de sa beauté ne doivent pas remettre en question la beauté de ses boucles naturelles ni son choix de les afficher ou non. Il est important de réaffirmer la beauté dans toutes ses formes, y compris les boucles, les frisettes et les textures crépues

Laissez un commentaire

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat